Vendredi 16 juin, les 5e2 ont suivi la promenade du désert d'Apremont, appellée aussi Promenade de l'érosion.

Apremont16juinF

Cette balade a été spécialement conçue pour faire découvrir la beauté des paysages de la Forêt de Fontainebleau ainsi que leur fragilité. Cette sortie s'intègre dans le travail effectué par les 5e2, dans le cadre d'un de leurs E.P.I., sur la thématique de l'érosion dûe à l'eau.

Apremont16juin (21)

La mer, après avoir envahi le Bassin parisien pour la dernière fois il y a près de 35 millions d'années a déposé une énorme quantité de sables très purs (contenant beaucoup de silice) pouvant atteindre une épaisseur de 60 mètres. Après le départ de la mer, une évolution très complexe a fait que certaines zones de sables ont été solidifiées par un ciment siliceux formant des blocs de grès (les grès de Fontainebleau), disposés en bancs dans la masse sableuse. Ces bancs dégagés par l'érosion peuvent former des platières dont les bordures en s'effondrant donnent de spectaculaires chaos (chaos de grès = rochers de Fontainebleau).

L'érosion abîme les sols. Les pentes sableuses du massif sont particulièrement sensibles à l'érosion : le piétinement détruit la végétation, le sol se dénude, le sable ruisselle, les racines apparaissent, les blocs de grès et racines retiennent insuffisamment le sable qui, entraîné par l'eau, s'écoule sur les routes utilisées par les promeneurs.

                Apremont16juin (5)   Apremont16juin (10)   Apremont16juin (13)

Cette promenade a été spécialement conçue pour vous faire découvrir la beauté des paysages de la Forêt de Fontainebleau, leur fragilité à l'érosion et les équipements installés pour les préserver.

À partir de 1830, sous la direction du conservateur des Eaux et Forêts Achille Marrier de Bois d’Hyver, plus de 5600 hectares de pins sylvestres furent plantés en forêt de Fontainebleau. Les Gorges d’Apremont ( "âpres monts") cessèrent d’être des déserts. Ancien militaire, Claude-François Denecourt est l’auteur des premiers guides touristiques sur la forêt de Fontainebleau. Il trace les sentiers, marque les itinéraires des promeneurs et crée même des grottes artificielles, des tunnels et des passages souterrains. Le sentier Denecourt-Colinet n°6 parcourt un des sites les plus célébres de la Forêt de Fontainebleau : le chaos et le désert d'Apremont. Autrefois couverts de landes, ces "âpres monts" forment des paysages uniques de chaos rocheux marqués par l'érosion. Certains rochers présentent des formes mystérieuses comme le rocher de l'Eléphant, la Tortue, le Cerbère ou bien le Léviathan, plongeant ainsi le randonneur dans un univers magique.

              Apremont16juin (19)        Apremont16juin (29)       Apremont16juin (2)