Mardi 10 avril, les élèves de 5e3 se sont promenés sur le site de la Réserve Géologique de l'Essonne à Auvers-Saint-Georges.

Et qu'ont-ils trouvé par terre ? Des coquillages, plein de coquillages !

Auvers10avril (9)

Et pourquoi tant de coquilles à cet endroit ?

Renaud Bourgeais, géologue garde-animateur de la Réserve Naturelle, a entrepris d'expliquer cette énigme scientifique.

En effet, le travail des paléontologues est de rechercher des indices afin de connaître ce qui s'est passé il y a des millions d'années.

Ici, dans la région d'Etampes (le Stampien), il y avait la mer il y a 30 millions d'années. Grâce aux restes des êtres vivants à cette époque (fossiles), on peut se faire une idée du milieu de vie qui y régnait.

                            Auvers10avril (18)        Auvers10avril (21)

On peut les comparer à des animaux qui vivent encore à l'heure actuelle (principe d'actualisme) et supposer que leur milieu de vie et leur alimentation sont à peu près semblables à ceux qui vivaient il y a des millions d'années.

On peut observer et constater leur état, si les coquilles sont toutes cassées, la mer était sans doute agitée et le courant assez fort, si par contre leur état est assez bien conservé alors la mer devait être calme.

                              Auvers10avril (12)   Auvers10avril (17)

La présence de nombreux fossiles de bivalves et de gastéropodes ainsi que des dents de requins et des os de lamentins (animaux qui vivent dans des eaux peu profondes et qui sont herbivores), montrent que ce milieu marin devait :

- être peu profond (moins de 10 mètres)

Auvers10avril (26)- pas trop éloigné des terres (quelques restes de mammifières ont aussi trouvés non loin de là)

- une eau assez chaude (semi-tropicale) environ 20°C 

- une mer peu agité

- une végétation importante devait se trouver présente (le lamentin est aussi appelé "vache de mer").

Les élèves ont ainsi, peu à peu, dessiner une représentation de ce milieu marin vieux de 30 millions d'années en suivant les indices de leurs observations. Envie de s'y baigner ?