Les chenilles processionnaires, ces insectes de l'ordre des lépidoptères, se déplacent en procession. Si ce mode de déplacement nous apparaît étonnant voire amusant, la bestiole n'en est pas moins un vrai fléau !

La chenille processionnaire est un nuisible dangereux pour les humains et les animaux. Elle possède des milliers de poils urticants qui seront libérés en cas de danger. Ils sont la cause de réactions allergiques plus ou moins violentes.

Au Collège, on observe quelques nids sur nos pins et notre cèdre. Les services du Département ont installé des pièges.

                     chenilleASTSClimat9nov (29)    chenilleproc    chenilleASTSClimat9nov (28)

L'Éco-Piège est un dispositif placé autour du tronc des pins ou des cèdres qui va permettre de capturer les chenilles processionnaires du pin lorsqu'elles descendent en procession pour aller s'enterrer.

Les élèves de 6e4, travaillent depuis quelques mois avec Cloé Fraigneau, spécialiste des oiseaux, pour trouver un moyen écologique pour se débarasser des chenilles : permettre à un prédateur des chenilles de venir s'installer au Collège, la mésange charbonnière.

En classe, ils ont construit quelques nichoirs.

Les nichoirs à mésange restent le complément indispensable de la lutte contre la chenille processionnaire du pin.

La Processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa) est une espèce de lépidoptères(papillons) de la famille des Notodontidae, surtout connue pour ses chenilles. Nommées d'après leur mode de déplacement en file indienne, celles-ci se nourrissent des aiguilles de diverses espèces de pins, provoquant un affaiblissement important des arbres et des allergies chez certaines personnes exposées aux soies des chenilles.